Sortir des difficultés scolaires avec l'écoute Tomatis 

Sortir des difficultés scolaires


A l’heure actuelle et selon certaines études, 60% des enfants souffrent de difficultés scolaires. Parmi eux, ce sont encore 4 à 6% des élèves qui souffrent de troubles des apprentissages. Il arrive que ces troubles ne proviennent ni d’un défaut d’intelligence, ni d’un environnement social défavorisé, ni d’un problème psycho-affectif majeur.
Les troubles des apprentissages, à l’origine de nombreuses difficultés scolaires, peuvent être, en réalité, d’origine neurobiologique : certaines zones du cerveau ne se sont pas développées harmonieusement.
La stimulation de l’oreille issue des travaux du professeur Tomatis offre des solutions efficaces pour mieux gérer les troubles des apprentissages et surmonter les difficultés scolaires.

                                                    L’oreille – Un organe essentiel

L'oreille interne est une des parties de l'oreille qui contient l'organe de l'ouïe, mais aussi le système vestibulaire, organe de l’équilibre. C’est l’oreille interne qui transforme les sons en signaux qui sont transmis ensuite au cerveau, et l’oreille moyenne est spécialisée dans la fonction d’écoute.
C’est ainsi que cet organe constitue un relais essentiel dans l’apprentissage du langage, mais aussi dans la communication.
L’oreille a trois fonctions principales dans les apprentissages :

Une fonction de charge : une grande partie de notre énergie psychique provient de notre appareil cochléo-vestibulaire (oreille interne).
Une fonction d’équilibre : le bon fonctionnement du vestibule est essentiel pour la posture,  la coordination, la marche ...
Une fonction d’écoute : pour être réceptif au monde extérieur et être en capacité de communiquer pleinement, l’oreille est indispensable. Elle doit être en capacité de capter, analyser et contrôler les sons qui lui parviennent. Ecouter, c'est tendre son oreille," c'est vouloir entendre" disait le Pr tomatis

Dans les troubles des apprentissages, on retrouve bien souvent des blocages au niveau de la fonction d’écoute qui, du fait de stress, ne permet  pas au cerveau d'intégrer et d'analyser les sons de manière optimale. La méthode Tomatis permet, grâce au bilan d’écoute, de repérer ces blocages pour proposer une réponse adaptée aux troubles des apprentissages décelés.

                                    L’oreille et  les troubles des apprentissages :

Afin de permettre à l’enfant une prise en main et une maîtrise de la lecture et de l’écriture, mais aussi de la communication, l’oreille doit être en mesure de décrypter les sons, de les analyser, et de les reproduire. Ceci est possible lorsque l’écoute est disponible et exempte de tout blocage.
Or dans les troubles des apprentissages, certaines fonctions de l’oreille sont défaillantes. On compte plusieurs types de troubles :

Les troubles liés au langage : on parle ici de dyslexie (problèmes de lecture), de dysorthographie (correspondance lettres/son), de dysphasie (langage oral), dyscalculie (performances mathématiques)…

Les troubles de l’attention : difficultés de concentration pour rester sur un travail pendant un temps donné, même si ce travail demande peu d’effort intellectuel, ou si il a un caractère familier ou routinier ; difficulté à partager l’attention entre plusieurs sources d’informations ou plusieurs tâches, mémoire, concentration…

Les troubles de la coordination : on pense là à la dyspraxie, qui est une difficulté à planifier et coordonner les gestes appris…


La stimulation de l’écoute selon Tomatis – Une solution efficace !

Face à ces différents troubles des apprentissages, il s’agit alors de développer des stratégies de compensation pour mieux contrôler, mieux gérer, et enfin surmonter les difficultés scolaires. La stimulation de l’écoute est particulièrement indiquée, car elle joue sur la plasticité des circuits nerveux impliqués dans :

         Le décodage et l’analyse des sons.
         La motricité.
         L’équilibre.
         La coordination.

Grâce à un matériel électronique spécifique et à l’aide de casques d’écoute, le cerveau reçoit une stimulation ciblée qui remet littéralement l’oreille interne à l’écoute. Cette stimulation va permettre une amélioration, voire une optimisation des capacités d’apprentissages.
   Cette gymnastique de l'oreille peut être préventive, pour préparer l’entrée au CP. On s’emploiera alors, lors du bilan, à déceler d’éventuels problèmes de latéralité, difficultés de langage, ou problèmes psychomoteurs. Puis un programme d’écoute adapté sera mis en place pour permettre à l’enfant de vivre une entrée dans les apprentissages formels dans les meilleures conditions.
La stimulation de l’écoute Tomatis peut aussi, bien entendu, être corrective. Elle permet alors de repérer et de corriger les problèmes d'écoute. Là aussi, un programme d’écoute approprié permettra de remettre en mouvement les capacités d’écoute de l’oreille interne, qui pourra à nouveau servir de relais de manière optimale.


La stimulation de l’écoute Tomatis permet en outre d’autres évolutions bénéfiques aux apprentissages de l’enfant :
-> Elle aide l’enfant à grandir et à devenir plus mature en favorisant l’harmonisation de son développement psycho-affectif.
-> Elle agit sur le système vagal et permet une détente et un calme propice à la réceptivité envers les apprentissages.

La stimulation de l’écoute selon la méthode Tomatis offre une réponse douce et profonde aux difficultés scolaires et aux troubles des apprentissages dont souffrent de nombreux enfants. Grâce au rééquilibrage de la fonction d'écoute, les difficultés scolaires peuvent être dépassées, et les apprentissages optimisés. L’enfant/élève peut retrouver un chemin d’apprentissage épanouit et pleinement actif.

Écrire commentaire

Commentaires : 0