Le suivi

Nous pouvons considérer que la méthode A.Tomatis est une application de la musicothérapie dans la mesure ou celle ci est définie par le fait d'utiliser la musique dans un cadre de soin. La méthode du professeur Tomatis consiste à stimuler à l'aide de musiques, les muscles de l'oreille moyenne, responsable de la « mise à l'écoute »

 

L'utilisation d'un matériel d'écoute spécifique est une des particularités de cette forme de musicothérapie appelée aussi Audio psycho phonologie. Le suivi, personnalisé et régulier est indispensable pour apporter les soins, l'attention, les conseils et les exercices afin d'optimiser la réussite de la méthode.

 

Pour la sécurité de tous, lors des rendez-vous, les mesures de précaution sanitaires sont respectées :

matériel nettoyé, distances respectées

 

Le suivi de la méthode A. Tomatis

 

Le déroulement du programme d'écoute

1-  la première étape : Le bilan de l'écoute
Sylvie Petitjean définit votre programme d'application de la méthode A. Tomatis. Ce programme se déroule en plusieurs étapes d'écoute et de suivi.

 

2-  la 2me étape :

 L'écoute du programme de musiques thérapeutique. Cela peut se faire chez vous grâce au matériel portable (lecteur/ stimulateur et casque spécifique) ou en résidentiel en Ariège. Cette période d'écoute réceptive de la musique dure environs 3 semaines.

 

Vous aurez à remplir un carnet pour noter vos observations. Un rendez vous est fixé chaque semaine, par téléphone. Ce suivi est très utile pour :

  • donner les indications pratiques pour l'utilisation du matériel

  • modifier éventuellement le programme dans la forme ou dans les réglages de la musique.

  • vérifier que les conditions d'écoute à domicile sont propices à son efficacité.

  • donner du sens, faire des liens entre ce qui est ressenti, vécu et le processus de l'écoute. Pour que la personne progresse dans son écoute, il est indispensable qu'elle puisse être écoutée !

  • Lors des modules adultes, une formation spécifique est donnée tout au long du programme avec des documents, des vidéos, des propositions d'observations …

  • évaluation des progrès : ils sont visibles sur les courbes d'écoute obtenues par les différents tests d'écoute.

 

3 – la 3me étape :

 L'intégration de la période d'écoute  qui vient d'être effectuée. Environs 4 semaines. En fonction de vos besoins, vous pratiquerez peut-être des exercices d'auto écoute, de lecture à voix haute. Toutes les semaines, vous recevrez alors un guide ludique pour varier les propositions audio vocales. Il y aura aussi des moments de suivi en visio (skype, Zoom, what'app, Messenger) pour apprendre la bonne posture, les exercices de respiration, les sons vocaux. Vous recevrez aussi des vidéos pour comprendre l'intérêt et la réalisation de ces pratiques (15-20 min quotidiennes).

 

Pour les personnes qui ont choisi un des programmes des modules adultes complémentaires, ce sera le moment où vous sera transmise la plus grande partie de la formation.

 

4 le bilan de fin permet de voir où vous en êtes de votre progression et décider du renouvellement des étapes.

Chaque étape du programme peut être renouvelée suivant le profil et les besoins de chacun.


Le suivi est important dans le processus de cette forme de musicothérapie Il est d'autant plus précieux que dans la pratique des champs de l'écoute, que le programme se déroule à domicile.

La méthode A. Tomatis, une application de la musicothérapie

 

Considérons qu'il existe 2 formes principales de musicothérapie.

Elle ont des variantes et des pratiques différentes. Dans tous les cas, la musique est considérée comme un moyen, un vecteur. Elle n'est thérapeutique que dans la mesure ou elle se situe dans un cadre relationnel, avec des repères, des items d'observation, des possibilités de suivi et d'évaluation de la progression.

 

 

Les 2 formes de musicothérapie :

  • La forme réceptive ou passive : la personne écoute de la musique spécialement choisie pour elle
  • La forme active :  La personne joue de la musique sur des instruments ou produit des sons avec des objets sonores avec le musicothérapeute. La plupart du temps, l'objectif est relationnel, la thérapie se joue dans la relation entre le patient et le musicothérapeute.

 

La méthode A. Tomatis :

 

On retrouve dans la méthode, la forme réceptive de la musicothérapie avec les périodes d'écoute de la musique. Mais on pourrait davantage parler « d'acoustico-thérapie » dans la mesure où la musique est modifiée par des réglages électroniques. Ces réglages permettent par exemple, d'amplifier ou de réduire certaines fréquences, en fonction de la particularité d'écoute de chaque personne. Mais surtout, ce procédé active la musculature de l'oreille, en lui donnant une tonicité nécessaire pour l'ouverture au monde, l'apprentissage, la communication et bien d'autres fonctions.

On retrouve aussi la forme active  de la musicothérapie, lors de la 3 me étape, avec les exercices vocaux

 

Le suivi spécifique des modules adultes complémentaires

Les programmes des modules adultes complémentaires se rajoutent à la pratique de la méthode A. Tomatis, ou Audio psycho phonologie,  telle qu'elle est expliquée ci-dessus. La méthode est la base qui soutient l'apprentissage et le changement.

Lors de ces programmes, le suivi à distance est souvent plus fréquent, puisqu'il s'agit aussi de donner des outils en fonction de la progression et du vécu de chacun.