Tomatis et la Communication NonViolente

 

Je suis praticienne de la méthode Tomatis depuis environ 12 ans. D'abord dans mon centre à Vannes puis avec la stimulation de l'écoute à domicile.

 

J'ai parallèlement été formée durant 4 ans à la communication non violente et avec cette approche, j'ai accompagné des groupes de pratique ainsi que mes « clients » Tomatis.

 

J'ai été étonnée de voir que bien des praticiens de la méthode Tomatis ont du mal à communiquer ! Et j'ai aussi vu beaucoup de personnes en apprentissage de la Communication NonViolente avoir beaucoup de mal à l'intégrer dans leur vie.

Pourquoi ?

 

Je précise que le terme d'écoute comprend aussi la perception  : on n'écoute pas que par les oreilles mais aussi avec tout le corps.  Ecouter requiert l'attention, la présence.

 


La CNV et la méthode Tomatis : l'écoute d'abord


La méthode Tomatis ouvre l'écoute

   La méthode Tomatis est une stimulation neuro sensorielle de l'écoute. L'oreille est au centre de beaucoup de fonctions et de comportements humains. Si l'oreille est mal «  réglée » la personne a une écoute perturbée même si elle entend bien.Les raisons de cette mauvaise mise à l'écoute est la plupart du temps, d'origine psycho-affective. Cette sorte de musicothérapie rééduque le corps à mieux écouter. En créant des nouvelles connexions neuronales, elle permet de dégager des filtres qui limitent l'écoute, ce qui produit un changement chez la personne, tant au niveau sensoriel, qu'au niveau psychologique et comportemental

 

 

 

La communication NonViolente requiert une bonne écoute

 La communication NonViolente est une philosophie, une attitude, un ensemble d' outils et de concepts au service de l'harmonie entre les humains. L’intention de la Communication NonViolente (CNV) est de créer une qualité de relation avec soi-même et avec les autres, qui permette de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun, de manière harmonieuse et pacifique.

 

Cette qualité de relation avec soi et l'autre suppose d'être en capacité d'écouter vraiment !

 

La démarche pratique de la CNV s’appuie sur la reconnaissance et l'écoute des sensations, des émotions et des besoins inhérents à chaque être humain.

 


L'audition est donnée … mais écouter s 'apprend … et communiquer  aussi !

 

Mon analyse :

 

Les praticiens de la méthode de rééducation de l'écoute Tomatis ont peut être une écoute efficace au niveau de leur « instrument » d'écoute, si ils ont pratiqué la méthode sur eux même (ce qui est indispensable pour pouvoir la proposer aux autres). Mais j'ai vu qu'ils n'ont pas forcément les outils pour la mettre en œuvre dans leur communication !

 

Combien de fois j'ai été étonnée lorsque des personnes m'ont raconté ce qu'un professionnel Tomatis leur a révélé lors d'un bilan ! Combien de fois des personnes m'ont dit n'avoir pas compris ce qui leur a été dit de leur test d'écoute ou du programme de musique qu'ils ont suivi ? Parfois ils ont suivi la méthode sans trouver de sens ou bien ils ont même été choqués par des jugements que le professionnel a émis, concernant leur écoute ou leur comportement !

 

 

Les personnes formées à la CNV ont appris les outils pour une communication bienveillante et harmonieuse … mais certains peuvent être tout à fait limités dans leur capacité à écouter, si leur écoute est perturbée par des filtres d'origine psycho-affectifs inscris dans leur système sensoriel.

 

C 'est comme si ils écoutaient avec des lunettes colorées par leur subjectivité.

 

Dans la relation, ils sont inévitablement enclins aux projections et aux interprétations. Pour moi, c'est un frein à l'intégration de la CNV dans leur vie. Les outils pourtant performants de la CNV ne sont alors pas « efficaces »

 


 

  • Comment est ce possible de communiquer sans savoir s'écouter ?
  • Comment est ce possible d'avoir une véritable écoute de soi et de l'autre, c'est à dire sans jugements ni projections, lorsqu'il y a des filtres qui limitent la bonne réception, la bonne analyse, la bonne intégration des messages ?
  • Comment développer l'empathie avec soi même d'abord puis avec l'autre lorsque les mécanismes inconscients de défense ont pour effet d'éloigner l'autre ou de s'éloigner de soi même ? (mécanismes visibles lors du test d'écoute Tomatis)

La pratique des champs de l'écoute

 

 Je suis heureuse de proposer à mes « écoutants » l'association efficace et évidente de ces 2 approches si complémentaires. Ma pratique a beaucoup de sens pour moi et pour ceux qui la suivent :

 

  La méthode Tomatis agit sur le corps « instrument » en lui apprenant à se mettre à l'écoute, en le dégageant des conditionnements limitants. C 'est un « pré-requis » à la communication.

 

  Le coaching de l'écoute  est un accompagnement individuel, une formation, au cours de laquelle je transmets les outils de la Communication NonViolente, le savoir faire d'une écoute empathique.

 

Mon souhait :

 

Apporter la CNV dans le monde des praticiens de la méthode Tomatis

 

Apporter la méthode Tomatis dans le monde de la CNV !