Coaching pour sortir de l'idéalisation

 

Ton idéal te semble hors d'atteinte ?

 

 

 

Par essence, Idéaliser quelque chose ou quelqu'un c'est le mettre hors de portée, hors du possible de l'expérience, puisqu'idéal...

 

Pourquoi mettre quelque chose que l'on aime et auquel on aspire hors de portée, hors d'accès , hors de possibilité d'atteinte  ?

 

Pourquoi créer une telle distance entre soi et cette chose  ou cette personne ?

 

 

 

Imaginons : Michelle est admirative de Clara : elle la trouve merveilleuse, car Clara est rayonnante, forte, elle est entourée, aimée, elle est puissante et belle en plus, , elle sait bien parler …  bla bla bla bla … Bref, Michelle voit (c'est un point de vue) tout un tas de qualités sur Clara. (qui en général, ne s'intéresse pas trop à elle ! )

 

 

 

Qu'est ce que cela entraine comme comportements ? :

 

Michelle va essayer de se faire aimer de Clara en déployant de l'assurance, ou du savoir,

 

ou bien, elle va essayer de lui ressembler, ou de se rapprocher d'elle

 

peut être qu'elle ne va rien lui refuser ?

 

ou peut être qu'elle va se mettre à travailler dur pour être à la hauteur de Clara, qu'elle va s'efforcer de faire comme elle, ou au contraire, éviter de faire comme elle pour ne pas risquer de faire moins bien ?

 

 

 

Mais  au bout de compte, Michelle va se comparer à son idéal et va se rendre compte qu'elle ne fait jamais aussi bien qu'elle ! (car elle n'est pas elle - évidement)

 

 

 

Donc : Elle réactive sa croyance à l'origine de son idéalisation :

 

« Je ne suis pas valable, je ne suis pas belle ou je ne suis pas attirante : je n'ai pas toutes les qualités de Clara, je ne suis pas intéressante, je ne suis pas ... »

 

En fait, en idéalisant Clara, c'est elle qui s'idéalise … Elle se « déguise en Clara » pour essayer d'avoir une bonne image d'elle … pour se sentir aimable … Mais bien sûr, ça ne marche pas ...

 

 

 

Pourquoi ? Parce qu'elle ne s'est pas vraiment reconnue en tant qu'elle même. Parce que des croyances identitaires l'empêchent de se voir réellement, d'avoir le sentiment d'être elle. Parce qu'elle est loin d'elle et qu'elle ne sais pas se rapprocher. Elle ne peut pas mesurer l'infinie valeur, l'infinie beauté d'incarner ce qu'elle est : un être singulier, une sensibilité unique au monde … elle a mis un idéal entre elle et qui elle est vraiment … et ça l'inhibe !

 

 

 

Michelle est victime du « cercle de captivité »

 

 

 

Comment sortir ce ça ?

 

en mettant à jour tes croyances de base pour ne plus en faire le jeu

 

en ayant conscience de tous les comportement qui te rendent captif

 

En re-programmant neuro sensoriellement et psychologiquement ta façon de te percevoir et de percevoir le monde

 

en renonçant à ton idéal illusoire!

 

en te choisissant ...

 

 

 

 

 

Si tu reconnais ce mécanisme chez toi, et que tu souhaites de la clarté, je t'invite à m'envoyer un message privé ! Je serais ravie de t'aider.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0